Les dernières nouvelles...

23/07/2014

TRIATHLON D'ANGERS

posté à 13h05

Plusieurs Sablais avaient fait le déplacement à Angers dimanche pour participer aux triathlons XS et S, le Kaï Team avec leur coach sur la photo a fait la course dans la course : Bertrand Siceaux 114, Olivier Louveau 120 et Nicolas Louveau 159.

Des jeunes étaient présents également :

Lenna BODIN 4eme Minime, Louis GUEMARD 5eme Minime, Baptiste SICEAUX 9eme Minime, Titouan RICHARD 18eme Minime, Antoine SICEAUX 6eme Cadet.
D'autres photos sur le Site www.pbevents-photos.com

 


23/07/2014

L'ETAPE DU TOUR

posté à 11h17

Trois triathlètes sablais, Patrick Girard, Emmanuel Texier et Cédric Fradin ont participé à l'étape du tour qui avait lieu dimanche entre Pau et Hautacam en prélude à l'étape qui se déroulera jeudi. Le fait d'y participer est déjà un exploit en soi, mais les conditions vécues dimanche était vraiment très défavorables et ont accentuées les difficultés, voici les impressions de Patrick Girard :

Trois d'entre nous ont participé à l'étape du tour 2014 ( Pau-Hautacam )
........ Ce qui devait être une partie de plaisir l'a été sur 80 kms seulement , le reste ( 70kms) a été un enfer dans les cols du Tourmalet et de Hautacam . La faute à une météo hivernale en montagne , pluie ,
brouillard , température hivernale . On était congelés et pas du tout équipés pour une randonnée ski . Les organisateurs nous ont même arrêtés dans une salle des fêtes de Barrèges pour nous réchauffer et soigner les
concurrents en état d'hypotermie. C'était dantesque , on s'en souviendra ,
mais on l'a fait quand même .......la pression des commentaires au retour (n'est ce pas Mr rénato) a fait son effet et a dû aider certains d'entre nous à oublier rapidement un éventuel abandon . Ce qui n'a pas eu d'effet sur plus de 4000 concurrents . 
Les photos parlent d'elles mêmes .....

A bientôt à tous sur les aires d'entrainement . Signé Un Petit jeune qui progresse ..... Papy Snake

 


17/07/2014

TRIATHLON L DE CHANTONNAY

posté à 13h09

Retour à Chantonnay ou se déroulait le 2 ème triathlon L de Chantonnay, championnat régional, remporté par l'excellent cycliste Lilian Jegou, ancien pro.

Les sablais présents sur cette course :

EMMANUEL TEXIER : la partie vélo lui permet de remonter une quarantaine de place et de se classer 23 ème.

ARNAUD GRANDJEAN : sorti 11 ème de l'eau, il aura plus de difficultés à vélo et à pieds pour finir à la 57 ème place.

ANNABELLE TEXIER : même chose pour Annabelle qui sort bien de l'eau, mais qui va subir la course vélo et à pieds, elle sera 110 au scratch et 7 ème féminine.

 


15/07/2014

WTS D'HAMBOURG : CONINX VICE CHAMPION DU MONDE

posté à 19h14

Samedi se déroulait à Hambourg, la 6 ème manche du championnat  du monde. Plusieurs membres des beach boys participaient à cette belle épreuve devant un public chaleureux (le plus nombreux du circuit mondial), le jeune français Dorian Coninx , n' à pas de la figuration une fois de plus en sortant dans les premiers de l'eau et réalisa une course cycliste, ne ménageant pas ces efforts, il fera la course à pieds d'égal à égal avec Joao Peraira et Dimitri Poliansky (Saint Jean), il prendra la 7 ème place, juste derrière Joao Pereira, Stefen Justus 8 ème et Vicente Hernandez 19 ème. 

Le dimanche, Dorian Coninx remet çà en relais mixte avec le champion de France Vincent Luis et deux jeunes espoirs féminins du triathlon français : Cassandre Beaugrand et Audrey Merle. Les quatre relais vont faire d'excellentes courses pour terminer deuxième et obtenant une médaille d'argent bien méritée, moyenne d'âge de l'équipe de moins de 20 ans.

Dorian nous donne ses impressions :

"De retour à la maison après un week-end de folie !

Je prenais samedi le départ de ma 2 ème WTS. Après une première très moyenne j'avais à cœur de faire mieux sur celle ci.
Tout de suite dans le coup après la natation, je me retrouve dans un groupe d'une vingtaine d’athlète a vélo. Nous posons le vélo avec 30" d'avance. Je suis, pour ma part, déjà bien entamé mais les sensations sont là dès le départ à pied. 
Je finis à une très satisfaisante 7 ème place en bouclant les 4975m en 14'41" et, en gagnant au passage, ma place pour le Championnat du monde de relai mixte du lendemain.

Nous prenons une magnifique seconde place grace a une équipe au top ! Merci à eux !"
 

 

 


15/07/2014

Championnat de France L à Gravelines

posté à 18h59

Yann Rocheteau participait au Championnat de France de Gravelines, voici ses impressions : "Je ne vais pas dire que je suis déçu, mais l'objectif était pour moi de monter sur le podium, cette année la catégorie était bien lotie (notamment avec la grosse prestation de Guillaume Gilots 1er S4 et 7ème au scratch).
La victoire en 35/39 n'était donc pas envisageable; de plus dommage de voir filer la seconde place à 3' prise par Laurent Martinou et la dernière « boîte » à 2' par David Berthou.

Bien conscient à la sortie de l'eau que j'avais pris du retard, je ne me suis cependant pas affolé, concentré sur les instructions, j'ai laissé passer l'ami Prouzet du Team Miramont, pour faire un bon bout de route avec Florian Luquet (celui-ci finira 1erS1) puis Nicolas Boyer de la même équipe.

Les conditions sont d'entrée de jeu difficiles avec un fort vent et une pluie fine au départ.

Ça remonte rapidement au classement dès les premiers km, mais par la suite le Gap est fait, no man's land!

On profite de la campagne, du mont Watten et de son moulin en arrière plan, mais quand on jette un œil sur le côte, ça pue sévère!

C'est environ après la mi-parcours que l'on se prend un courant d'air frais brutal annonçant le déluge...et là on a pris cher!

Du coup l'impression que les Km ne défilent plus assez vite, les entrées de virages, relances, changements de directions et aqua-planning commencent à régler l'intensité du pédalage à la baisse.

On croise les 226 (faisant la distance Iron Man, j'en ai mal au ventre pour eux)

Retour au Paarc, je ne sais pas trop où j'en suis niveau classement, mais tellement vexé de ma prestation en natation, je n'ai pas le choix.
Il faut tout mettre pour éventuellement revenir, je savais que les conditions terribles subies à vélo allait impacter une grande partie des mecs devant sur la course à pied.

Sauf que ça commence mal à l'enfilage des « fast twitch » de chez Saucony le quadriceps droit crampe (je m'en doutais un peu, il était plus faible depuis un bon moment sur la partie vélo).

Pas d'affolement, je m'accroche au rack vélo, prends mes gel Mx3, puis je commence à marcher dans l'air de transition. Ça s'estompe donc c'est parti pour la chasse!

Je check le GPS, forcement pas de signal, tant pis au feeling l'objectif est devant, comme dirait mon pote Cody, ce n'est pas compliqué tu doubles celui qui est devant, ainsi de suite, une fois en tête tu ne lâches rien!

C'est ce que j'ai fait sauf que bien évidemment je n'ai pas vu la tête, le GPS s'est mis en route et moi en mode machine...l'ami Prouzet que je pensais 3ème S4 était ma cible...par affinité et pour l'éventuel podium (j'échoue à 40'' de ce 4ème S4).

Un finish en 1H17'45 sur le semi, qui restera mon lot de consolation, une partie cycliste dans mes zones cibles en 2H22, une natation en 44'48...Voilà le Chtriman 113 est fini pour moi, 21 au scracth du Championnat de France et 5ème S4...Et l'objectif à 2'.

La région restera un bon souvenir malgré les conditions météo...merci aux bénévoles qui les pauvres ne peuvent pas s'activer pour se réchauffer et un grand chapeau au finisher du full distance, ils leur a fallu un sacré mental."

 




» Consulter les archives

RSS