Les dernières nouvelles...

15/07/2014

Championnat de France L à Gravelines

posté à 16h59

Yann Rocheteau participait au Championnat de France de Gravelines, voici ses impressions : "Je ne vais pas dire que je suis déçu, mais l'objectif était pour moi de monter sur le podium, cette année la catégorie était bien lotie (notamment avec la grosse prestation de Guillaume Gilots 1er S4 et 7ème au scratch).
La victoire en 35/39 n'était donc pas envisageable; de plus dommage de voir filer la seconde place à 3' prise par Laurent Martinou et la dernière « boîte » à 2' par David Berthou.

Bien conscient à la sortie de l'eau que j'avais pris du retard, je ne me suis cependant pas affolé, concentré sur les instructions, j'ai laissé passer l'ami Prouzet du Team Miramont, pour faire un bon bout de route avec Florian Luquet (celui-ci finira 1erS1) puis Nicolas Boyer de la même équipe.

Les conditions sont d'entrée de jeu difficiles avec un fort vent et une pluie fine au départ.

Ça remonte rapidement au classement dès les premiers km, mais par la suite le Gap est fait, no man's land!

On profite de la campagne, du mont Watten et de son moulin en arrière plan, mais quand on jette un œil sur le côte, ça pue sévère!

C'est environ après la mi-parcours que l'on se prend un courant d'air frais brutal annonçant le déluge...et là on a pris cher!

Du coup l'impression que les Km ne défilent plus assez vite, les entrées de virages, relances, changements de directions et aqua-planning commencent à régler l'intensité du pédalage à la baisse.

On croise les 226 (faisant la distance Iron Man, j'en ai mal au ventre pour eux)

Retour au Paarc, je ne sais pas trop où j'en suis niveau classement, mais tellement vexé de ma prestation en natation, je n'ai pas le choix.
Il faut tout mettre pour éventuellement revenir, je savais que les conditions terribles subies à vélo allait impacter une grande partie des mecs devant sur la course à pied.

Sauf que ça commence mal à l'enfilage des « fast twitch » de chez Saucony le quadriceps droit crampe (je m'en doutais un peu, il était plus faible depuis un bon moment sur la partie vélo).

Pas d'affolement, je m'accroche au rack vélo, prends mes gel Mx3, puis je commence à marcher dans l'air de transition. Ça s'estompe donc c'est parti pour la chasse!

Je check le GPS, forcement pas de signal, tant pis au feeling l'objectif est devant, comme dirait mon pote Cody, ce n'est pas compliqué tu doubles celui qui est devant, ainsi de suite, une fois en tête tu ne lâches rien!

C'est ce que j'ai fait sauf que bien évidemment je n'ai pas vu la tête, le GPS s'est mis en route et moi en mode machine...l'ami Prouzet que je pensais 3ème S4 était ma cible...par affinité et pour l'éventuel podium (j'échoue à 40'' de ce 4ème S4).

Un finish en 1H17'45 sur le semi, qui restera mon lot de consolation, une partie cycliste dans mes zones cibles en 2H22, une natation en 44'48...Voilà le Chtriman 113 est fini pour moi, 21 au scracth du Championnat de France et 5ème S4...Et l'objectif à 2'.

La région restera un bon souvenir malgré les conditions météo...merci aux bénévoles qui les pauvres ne peuvent pas s'activer pour se réchauffer et un grand chapeau au finisher du full distance, ils leur a fallu un sacré mental."

 


Autre news:
03/09/2017 : C'est la rentrée !!
03/07/2017 : RESULTATS TRIATHLON DES SABLES D'OLONNE 2017
28/06/2017 : INFOS INSCRIPTIONS !!
08/04/2017 : TRIATHLON ENTREPRISES TOYOTA TOYS MOTORS 2017
26/03/2017 : TRIATHLON INTERNATIONAL DES SABLES D'OLONNE 2017
08/01/2017 : RUN AND BIKE E.LECLERC 2017
01/09/2016 : Rentrée & Forum des Sports
18/07/2016 : Long WE du 14 juillet
07/07/2016 : TRIATHLON ET SELECTIFS JEUNES AQUATHLON DE JARD SUR MER
07/07/2016 : TRIATHLON DES SABLES D'OLONNE


» Consulter les archives

RSS